Création d'un centre de formation en langue française

Bonjour,

Inspirée par quelques sites web de formation. Je souhaite créer un centre ou un institut qui apportera de nouvelles méthodes dans l’enseignement des langues à Madagascar, surtout de la langue française. La plus grande partie de l’enseignement se fera en ligne avec un suivi de l’évolution de chaque apprenant.
Je souhaiterais que cet institut puisse donner des certificats valides aux apprenants.

J’aimerais s’il vous plaît savoir auprès de qui je dois discuter et surtout quels sont les documents nécessaires pour cela.

Je vous en remercie d’avance.

Bonjour à tous,

J’envisage de créer un centre de formation en langue française à Antananarivo qui va se focaliser plus sur la formation à distance.
Pouvez-vous m’en dire plus sur les procédures et les étapes à suivre s’il vous plaît ?

Merci.

Bonjour @Rain

Ouverture du centre de formation

Selon l’article 4 de la loi n° 13-00 portant statut de la formation professionnelle privée, vous devez avoir une autorisation préalable venant de l’administration avec un cahier des charges validé par celui-ci.
Le cahier de charge est composé :

  • d’un projet de formation basée sur les besoins de l’environnement où se situe l’établissement et mentionnant l’effectif des apprenants avec l’issu de la formation,
  • d’un dossier qui détermine le plan du local, les matériels d’éducation, le mode d’enseignement,
  • d’un dossier administratif contenant une demande d’autorisation, les pièces qui valident le projet, les pièces qui confirment que le local suive les normes exigées,
  • d’un règlement intérieur qui spécifie les règles à suivre au sein du centre de formation.

Dépôt des dossiers

Selon le Décret n° 2-00-1018 du 28 rabii I 1422 (21 juin 2001) pris pour l’application de la loi n° 13-00 portant statut de la formation professionnelle privée, le dépôt et obtention d’autorisations diverses se font comme suit :

  • une demande d’autorisation d’ouverture : à déposer auprès du service extérieur du ministère chargé de la formation professionnelle pour l’obtention d’un récépissé,
  • un cahier des charges et les normes d’équipement et de formation : délivré par l’autorité gouvernementale chargée de la formation professionnelle et suivie d’une autorisation par décret.

Une fois ces dossiers remplis, vous pouvez passer à la création de votre centre de formation. Si vous optez pour une entreprise individuelle, vous déposez les dossiers au sein du centre fiscal près de votre lieu d’emplacement. Si vous choisissez une société non individuelle, vous déposez votre dossier au sein de l’EDBM.

Vous pouvez suivre ce lien pour les dossiers nécessaires pour la création : Dossiers nécessaires à la création : Dossiers nécessaires à la création

Qualification de la formation et accréditation du centre de formation

Qualification de la formation

Elle se fait suivant la demande du centre de formation. Si la formation suit la norme demandée, le centre de formation obtient un certificat de qualification mentionnant la filière concernée et la durée de la qualification. Puis le centre peut faire une publication des formations qualifiées sur le plan régional.

Accréditation du centre de formation

Un centre de formation peut obtenir une accréditation s’il correspond aux conditions suivantes :

  • avoir rempli les conditions administratives et les règlements présentés par la loi,
  • ayant des formations qualifiées depuis 3 ans,
  • accepte l’organisation et la procédure des examens que l’administration impose.

L’accréditation ne dépasse pas les 5 années. A l’obtention de l’accréditation, les apprenants peuvent passer des examens et obtenir des certificats. Pour le cas d’une formation diplômante, il est nécessaire d’avoir l’autorisation du Ministère de l’enseignement technique.

Bien à vous. :slight_smile:

1 « J'aime »