Faut-il formaliser directement sa startup?

Pour rappel, une startup est une jeune pousse innovante , dans le but d’accroitre ses résultats, une fois le business model bien rodé. Les startups sont le plus souvent dans le domaine de la technologie.

Comme elle est nouvellement créée, elle doit passer par une phase d’expérimentation sur le marché. A la différence d’une entreprise quelconque, elle n’a pas au préalable un business model à concrétiser. Elle entre dans sa phase de test du produit et de la demande pour découvrir par la suite, quel devrait être son positionnement, ses objectifs, les valeurs qu’elle apporte et les ressources qu’elle devrait déployées.

Voilà pourquoi des questions se posent : devrait-on formaliser notre startup ? Engager des coûts pour obtenir son statut juridique est-il nécessaire ? Décaisser ces premiers montants en risquant un échec serait-il responsable?
Nombreuses startups peinent déjà à trouver un financement, elle se doit alors de minimiser ses dépenses de lancement.

Formalisons

Oui, la formalisation est nécessaire dès le lancement pour témoigner du sérieux de la startup. Vos futurs investisseurs seraient plus rassurés s’ils savent au préalable que votre startup est tenue à des responsabilités et à des obligations . La formalisation donne de la valeur à votre innovation, elle prouve que vous avez réellement déjà investi dans votre idée et que vous être prêts à accueillir vos actionnaires et associés.

Les critères à considérer

Il ne faut pas oublier qu’une startup avant tout, c’est une structure évolutive. Sa forme juridique doit dans ce sens, lui permettre une certaine flexibilité. Pour déterminer le bon statut à adopter, voici quelques variables à considérer avant de décider :

  • la forme juridique permet-elle d’accueillir plusieurs actionnaires ou associés?
  • la forme juridique facilite-t-elle l’entrée et la sortie des actionnaires ?
  • quelles sont les contraintes en lien avec l’établissement du capital social?
  • une startup certes génère des revenus à forte croissance mais le risque d’échec est élevé. La forme juridique assure la sécurité et la responsabilité des fondateurs et associés à quel prix?

D’autres questions peuvent encore être décisives dans le choix du statut à adopter. Tout dépendra de vous, de votre produit, de vos objectifs…

Remettons à plus tard

La formalisation, dans certains cas, peut attendre si vous estimez que vous disposez déjà des moyens suffisants pour vous lancer et si vous avez des clients qui ont précommandé votre produit , ou qui sont prêts à l’essayer sans tenir compte de vos responsabilités de commerçant. Une startup c’est plus une phase de test. Devons-nous être au taquet sur tous les plans dès la phase de test?

Je n’ai pas encore monté de startup moi-même. Mais j’aimerais connaître votre avis sur ce sujet, votre expérience, vos questions et vos appréhensions.

Au plaisir de vous lire.
Karen Andrianaivo

1 J'aime