Liste des associations pour la protection des femmes à Madagascar

Bonjour,

Existe-t-il des associations qui protègent les droits de la femme à Madagascar ?

Merci,

Bonjour,

Je vous cite plusieurs associations et centres qui aident les femmes et luttent contre toute forme de violences faites aux femmes :

  • TSARA MONINA : un centre qui prend en mains l’hébergement des femmes victimes de violence conjugale,
  • Femmes En Action : association française qui promeut la santé, l’éducation et la formation des femmes,
  • Association FITIA : association fondée par l’actuelle première Dame du pays et élue ambassadrice de la lutte contre la violence basée sur le genre par l’UNFPA ou Fonds des Nations Unies pour la Population, Mialy Rajoelina. Elle lutte contre la violence basée sur le genre.
  • ONG CforC et l’ONG Madagascar Save : elles ont lancé le projet SAHALA pour lutter contre les violences faites aux femmes et aux filles. Le projet leur dispensent des formations pour les autonomiser.
  • Centre social ARRUPE : c’est un centre social qui héberge les personnes vulnérables comme les femmes battues,
  • Réseau TIHAVA : il ouvre un centre d’hébergement pour les femmes victimes de violence et lutte contre les violences conjugales,
  • ACAT Madagascar ou Action Chrétienne pour l’Abolition de la Torture,
  • ONG SOA AFAFY HAMPAHOMBY NY HO AVY : elle accompagne, appuie et forme les femmes pour les rendre autonomes.
  • CECJ ou Centres d’Écoute et de Conseils Juridiques : ils accompagnent les femmes vulnérables dans la prise en charge sociale, juridique et médicale.

Remarques :

L’État, avec l’aide de l’UNFPA, a récemment créé des BFP ou Brigades Féminines de Proximité à Antananarivo et à Tuléar. Elles accompagnent les femmes victimes de violence en les prenant en charge et en les écoutant.

Merci bien,

1 « J'aime »

Bonjour @Julie

Comment peut-on contacter ces Brigades Féminines de Proximité ?

Bonjour @RavoninarivoLalaina ,

Vous pouvez aller directement à leur siège au Commissariat central de Police à Tsaralalàna ou les joindre au 813 ou 034 05 350 13 si vous constatez des formes de violences sur le genre.

Bonne journée !

1 « J'aime »