Quelle est l'origine historique de la circoncision à Madagascar?

Bonjour à tous,

J’étais invitée sur une festive familiale connue sous le nom « famorana » ou « circoncision » qui est un rite traditionnel très pratique et populaire dans le pays. Je voudrais en avoir plus d’informations notamment sur l’origine historique de la circoncision à Madagascar.

Merci déjà pour vos réponses :slight_smile:

1 « J'aime »

Bonjour @Rasoa-Malala,

Effectivement, la circoncision est un rituel Malgache qui se pratique partout à Madagascar à l’exception de certaines ethnies Antandroy. Elle est associée à une cérémonie culturelle et se déroule toujours durant la période hivernale, c’est-à-dire entre le mois de mai et le mois d’août car l’hiver cicatrise plus rapidement les blessures. Selon les Malagasy, le garçon est considéré comme « un homme » après avoir été circoncis. Généralement, les parents décident de circoncire ses petits garçons à partir de 3 ans.

Origine historique de la circoncision

La circoncision est apparue en 1981 à Majunga, les ethnies Antandroy mutilent une partie du sexe d’un petit garçon durant la nuit. D’après l’histoire, Andriamanelo, le Roi civilisateur du XVIe siècle est l’instigateur de la circoncision à Madagascar. Pour rappel, il est également appris au peuple malagasy de consommer la viande de zébu et de forger de fer.

Ce rite s’est développé avec le temps, et devenu une fête nationale par le roi Andrianampoinimerina. Ce dernier a établi une circoncision septennale, c’est-à-dire tous les 7 ans, qui était obligatoire dans son royaume.

Depuis l’année 1869, ce rite n’est plus pratiqué dans l’ethnie Imerina à cause de l’interdiction des cultes traditionnelles introduit par Ranavalona II. Toutefois, la coutume est toujours respectée dans les autres régions.

Pourquoi circoncire ?

Coutume et tradition

Comme mentionné ci-dessus, la circoncision consiste à acquérir le statut d’homme pour les Malagasy, mais surtout pour que le petit garçon puisse être enterré dans le tombeau familial.

Raisons médicales

Chez les hommes, la circoncision est le plus souvent pratiquée lorsque le prépuce est serré et ne se rétracte pas, ce qui est connu sous le nom de phimosis. Des recherches ont confirmé que ça limite le risque de transmission du VIH et aide à la prévention du cancer du col de l’utérus chez les compagnes d’hommes circoncis. C’est également pour des raisons d’hygiène.

Bien à vous :slight_smile:

2 « J'aime »