Tentative de trouble à l'entreprise

Bonjour AGORAMADA,

Je suis ravie de faire partie de la communauté.

Le cas que j’aimerais vous soumettre est le suivant :
Un de nos collaborateurs a eu une promotion quelques années auparavant, mais actuellement pour une meilleure organisation au sein de l’entreprise nous avons décidé de lui réaffecter à son ancien poste tout en gardant le salaire qu’elle perçoit actuellement.

Elle est mécontente de cette réorganisation et tente de semer le trouble dans l’entreprise en incitant les autres collaborateurs à révolter contre la Direction.

Quelles mesures pouvons-nous prendre dans ce cas ? et quels pourraient-être nos moyens de défense ?

Mes remerciements par avance pour vos conseils.

Bonjour @TMZ et Bienvenue dans la communauté Agoramada :slightly_smiling_face:!!

La première mesure à prendre est de la convoquer pour un entretien le plus rapidement possible.
Cet entretien doit avoir comme objectif de lui rappeler que des sanctions peuvent-être appliquées si elle ne modifie pas son attitude.

Bien entendu, l’employeur doit évoquer des faits observés, concrets et précis sur son attitude. L’employée doit pouvoir faire part de ses arguments pour expliquer son mauvais comportement. L’employeur doit-être à l’écoute de son employé mais il doit rester ferme. Le but est de ne pas laisser se détériorer la situation.

Il est important de mettre en avant les conséquences de son comportement sur l’ensemble des salariés et sur l’organisation de l’entreprise elle-même.

Bien à vous.

1 « J'aime »

@Jma Je vous remercie pour votre réponse.

A bientôt.

Je vous en prie.

Bon courage :slightly_smiling_face:

@Jma pour la réorganisation que nous souhaiterions faire au sein de l’entreprise :

  • Serait-il nécessaire de faire un avenant pour le collaborateur concerné ?
  • Et que faudrait-il préciser dans cet avenant ? Pour plus de précision, elle redeviendra Assistante administrative comme auparavant, elle ne fera plus partie de la Direction Administrative et financier.

Merci.

@TMZ,

Il est impératif et obligatoire de faire un avenant au contrat de travail lorsqu’il y a une modification des droits essentiels du salarié. Cet avenant ne pourra pas entraîner une modification défavorable par rapport au contrat initial. Ces modifications concernent notamment la catégorie professionnelle, la rémunération et le poste occupé.

Faites attention, car apparemment votre salariée subit un déclassement. Sa catégorie en tant qu’assistante administrative ne doit pas être inférieure à sa catégorie dans son poste à la Direction administrative et financière.

@Jma

Bonjour, :slight_smile:

Merci pour votre réponse.

Bonne journée.

1 « J'aime »