Droit de préavis et dossier à fournir en cas de démission non approuvée sans certificat médical

Chers membres du forum,

Je souhaite partager une situation délicate. Un employeur se trouve confronté à un cas où une réceptionniste médicale (assurant les prélèvements médicaux) a émis une lettre de démission, invoquant sa grossesse comme motif d’impossibilité d’effectuer son travail. Il est important de noter qu’elle n’a pas fourni de certificat médical justifiant son départ une semaine après la lettre. Trois semaines plus tard, elle reste injoignable.
Bien que l’employeur n’ait pas signé de contrat de travail formel avec elle, mais seulement une lettre de notification d’embauche suite à 3mois de période d’essai, elle recevait des bulletins de paie mensuels. elle s’est mariée avec un autre employé de l’entreprise.

Merci d’avance pour vos contributions.

Cordialement,

Bonjour @LOVA2,

Quelle est votre question ou votre demande s’ il vous plait?

Bien à vous :slightly_smiling_face:

Comment l’employeur peut-il procéder pour demander une indemnité de préavis dans cette situation ? Merci

@LOVA2,

Le problème est que dans ce cas, les 2 parties ne sont pas en règle.:
-L employée enceinte n a pas fait constaté son incapacité à travailler par un médecin agréé.
-L’ employeur n a pas établi de contrat de travail même si l’ existence d’ un contrat de travail peut etre prouver par tous moyens ( ici les bulletins de paie).

Ca va être compliqué pour l’ employeur de lui faire payer une indemnité de preavis vu son état et en plus elle est injoignable. Je vous conseille de vous adresser à l’ inspection du travail afin qu il puisse vous aider à résoudre ce litige.

Bien à vous :slightly_smiling_face:

1 « J'aime »